Des smartphones pour l’armée américaine

Protection Travailleur Isolé : des smartphones pour l'armée US


Alors que certains fabricants mettent en avant la robustesse de leur Protection Travailleur Isolé, l’armée américaine teste actuellement des smartphones et tablettes avec écran tactile, Apple et Android principalement, pour une utilisation au combat. Un retour d’expérience intéressant pour un projet Protection Travailleur Isolé.

85 applications mobiles identifiées

« Ce que nous faisons va complètement changer la façon dont les soldats accèdent à la connaissance, l’information, la formation, les contenus et les données opérationnelles » explique Mike McCarthy, un des chefs du projet.

Le projet de l’armée américaine s’appuie sur des smartphones ‘du commerce’ que chaque soldat pourra personnaliser avec les applications mobiles appropriées à son unité ou sa mission. Parmi les 85 applications mobiles identifiées, certaines visent à accélérer le traitement des soldats blessés au combat : un menu sur l’écran tactile permet de demander directement une évacuation médicale et de transmettre en temps réel la position GPS exacte du soldat blessé, son nom, son état médical et ainsi que son type de blessure.

En marge de ce projet, une polémique a éclaté en avril outre Atlantique lorsque le Pentagone a décidé d’investir 50 millions de dollars dans le développement d’une application sophistiquée sur smartphone permettant la traduction du Pashto et Dari pour les troupes en Afghanistan. Spencer Ackerman, un journaliste influant, a alors posé publiquement la question du bien fondé de cet investissement alors que les troupes utilisent déjà leur iPhone sur le terrain avec l’application SpeechTrans pour la traduction en Arabe. Cette solution, suffisante, coûte seulement 20 dollars sur l’Apple store.

Spencer Ackerman conclut que l’armée américaine « a du mal à dire au revoir aux projets de développements high-tech coûtant très cher et que les smartphones mettent aujourd’hui hors sujet. »

Une très grande robustesse

Un des critères important concerne l’utilisation sur le terrain, en zone de combat.

Mike McCarthy avoue que la longévité des smartphones ‘du commerce’ est une « bonne surprise », les quelques centaines de téléphones ayant survécu à l’utilisation des soldats. « L’année dernière nous n’en avons eu qu’un seul d’endommagé et il est simplement tombé sur un tapis, cassé en trois morceaux. »

Source : Wall Street Journal. Copyright image : US Army

Mes conseils pour réussir votre projet GSM PTI

  • Privilégier les solutions sur smartphones, plus performantes
  • Utiliser les smartphones pour faciliter l’acceptation par les collaborateurs

Tags:

Commenter