DATI Travailleur Isolé : faut-il un smartphone robuste ?

DATI Travailleur Isolé, conseils pour un smartphone robuste


L’ancêtre du DATI Travailleur Isolé est une radio, robuste et relativement lourde, ce qui contraste avec les smartphones actuels aux larges écrans tactiles et qui peuvent intégrer toutes les fonctions d’alerte et de géolocalisation pour la fonction DATI. Dans certains domaines, industrie, BTP, la robustesse de l’équipement est un critère important. Les smartphones sont-ils alors adaptés à ces environnements ?

De nouveaux modèles robustes

Les principaux fabricants de smartphones proposent depuis peu des modèles spécifiquement adaptés à des utilisations en extérieur : Samsung XCover (2, 3 ou 4) et plus anciennement Motorola Defy (mini), Sony Xperia Go. D’autres acteurs moins connus du grand public tentent également de se positionner sur ce marché.

L’intérêt des smartphones robustes est a priori double pour un DATI Travailleur Isolé :

  • Garantir qu’en cas d’accident, le téléphone aura la capacité de déclencher l’alerte même après un choc ou une chute,
  • Assurer que l’équipement aura une durée de vie suffisante dans l’environnement de travail (a priori hostile) auquel il est destiné.

Sur ce second point, il est cependant intéressant de dépasser le simple calcul de retour sur investissement qui compare le ‘taux de casse’ des téléphones dans l’entreprise au surcoût d’un téléphone robuste par rapport à un smartphone classique :

  • Paradoxalement, à métier identique, le ‘taux de casse’ varie significativement d’une filiale / entreprise à une autre. La responsabilisation des utilisateurs peut avoir un effet positif significatif.
  • Les évolutions technologiques rapides ne justifient pas de conserver un smartphone au-delà de 3 ans. Inutile donc de payer plus pour de l’obsolescence.

Quelles normes pour un smartphone robuste ?

Les téléphones robustes se réfèrent essentiellement à deux standards : IP et MIL-STD-810.

L’Indice de Protection (IP) indique l’étanchéité de l’équipement et le niveau de protection qu’il offre à la l’intrusion de corps solides (premier chiffre) et liquides (second chiffre). Les smartphones robustes, généralement IP67, sont donc totalement protégés contre les poussières et l’immersion non prolongée à moins d’un mètre. En revanche, aucune garantie pour les chocs et les chutes.

La norme américaine MIL-STD-810 s’applique elle plus généralement aux équipements destinés à un usage militaire. Il s’agit d’un standard ‘flexible’ qui permet au fabricant d’établir son propre protocole de tests sur la base de ceux décrits dans la norme. Comme il n’existe pas d’organe officiel de certification, il est donc essentiel de ne pas se limiter à cette simple appellation et de vérifier ce qui a été testé et dans quelles conditions (limites).

C’est fragile un smartphone ?

Les smartphones sont aujourd’hui entrés dans notre quotidien et leur résistance aux aléas, telles que chutes, impacts, rayures, fait partie des exigences des utilisateurs. Les fabricants l’ont bien compris avec notamment le verre ultra-résistant Gorilla® qui équipe déjà plus d’un milliard d’écrans de téléphones.

Les tests de résistance réalisés par les fabricants permettent de se rendre compte du niveau de robustesse d’un smartphone. Des vidéos régulièrement publiées sur internet à chaque sortie d’un nouveau modèle témoignent de cette robustesse.

Difficile donc de mesurer l’écart réel entre un smartphone classique, éventuellement renforcé avec une coque de protection, et un modèle annoncé ‘robuste’. L’armée américaine a du reste testé plusieurs solutions pour équiper ses soldats au combat et a finalement retenu de simples smartphones Android avec une coque de protection. A méditer dans le cadre DATI Travailleur Isolé.

Liste de smartphones robustes

Voici une liste non exhaustive de smartphones robustes IP67 sous Android permettant d’intégrer toute les fonctions DATI Travailleur Isolé :

Samsung XCover 4

Modèles qui ne sont plus disponibles sur le marché :
Samsung XCover
Samsung XCover 2
Samsung XCover 3
Motorola Defy
Motorola Defy mini
Sony Xperia Go
Sony Xperia active

Nous n’avons retenu dans cette liste que les principaux fabricants, reconnus pour leur fiabilité et performances. Les modèles répondant à la norme MIL-STD-810 viennent en effet d’acteurs moins établis dans le domaine de la téléphonie mobile.

A noter également la sortie fin 2017 du Caterpillar S41 (la licence Caterpillar a été confiée à Bullitt Mobile), smartphone tout-terrain adapté aux chantiers. [Actualisation 05/2018]

Mes conseils pour réussir votre projet GSM PTI

  • Privilégier les modèles de fabricants reconnus
  • Responsabiliser les utilisateurs

Tags:

Commenter