Quel smartphone choisir comme téléphone PTI ? Tests et conseils

Téléphone PTI, tests et conseils


Avec des fonctions PTI aujourd’hui directement intégrées aux smartphones des collaborateurs, se pose la question du choix du téléphone PTI le plus adapté. Quels sont les avantages d’un téléphone robuste ? Que valent les terminaux d’entrée de gamme destinés au grand public ? Nous avons analysé tests et comparatifs, pour retenir 4 conseils.

Conseil 1 : identifier les critères de sélection

Lors du choix d’un smartphone (Android, iPhone) allant servir de téléphone PTI, l’objectif est double :

  • Assurer que le téléphone remplira sa fonction de déclenchement et transmission d’alerte en cas d’événement. On s’intéressera donc à la qualité GSM (capter le réseau de l’opérateur) ainsi qu’à la solidité du terminal.
  • Faciliter l’acceptation par les collaborateurs. Les critères seront alors la taille de l’écran, la fiabilité dans le temps (pannes) et surtout l’autonomie du smartphone.

Au final, cinq critères auxquels s’ajoute évidemment le prix.

Conseil 2 : attention à l’argument téléphone PTI ‘robuste’

Dans le domaine PTI, la robustesse du téléphone est souvent un argument mis en avant. Il faut néanmoins savoir que :

  • La désignation IP 67 se rapporte à l’intrusion de corps solides (poussières) ou liquides (eau), sans rapport avec la robustesse.

  • La norme militaire MIL-STD-810G correspond à une auto-certification du fabricant et selon les critères qui lui semblent adaptés dans la norme MIL-STD-810G.
  • Les écrans avec une vitre incassables (Gorilla Glass en particulier) restent toutefois cassables : le point faible d’un écran est en effet sa couche LCD qui se trouve sous la vitre tactile.

De manière générale, les smartphones sont aujourd’hui beaucoup plus résistants et ce, malgré la taille de leur écran. On peut certes se tourner vers des modèles a priori plus ‘robustes’ mais au final l’utilisation par les collaborateurs restera le facteur déterminant : à métier identique, on constate en effet des différences notables entre sociétés voire filiales d’un même groupe sur le taux de casse des téléphones utilisés comme téléphone PTI.

Conseil 3 : Utiliser des comparatifs voire tester

Nous avons retenu quatre comparatifs pour un avis objectif sur les smartphones actuellement sur le marché et surtout non limités à une simple comparaison théorique de caractéristiques techniques :

  • Le magazine Que Choisir évalue plus de 300 smartphones sur le base de tests réalisés en laboratoire. Parmi les critères, la qualité GSM (capacité à capter le réseau de l’opérateur) est ainsi évaluée de manière précise. Accès au dossier très complet sur leur site internet (payant).

  • Sunspider pour mesurer la vitesse de navigation internet. Utile dans le cas d’applications métiers nécessitant une utilisation d’internet. Disponible sur internet.
  • Geekbench évalue les performances du processeur. Intéressant pour comparer des téléphones qui sont de plus en plus multitâches. Disponible sur internet.
  • GFXBench mesure les performances graphiques du smartphone. Egalement disponible sur internet.

Ces tests permettent d’évaluer un modèle en particulier et surtout de le situer par rapport aux performances du marché. Leur seule limite est qu’ils ne donnent pas d’indication sur les taux de panne.

Conseil 4 : choisir les modèles des principaux fabricants

Une des conclusions de ces tests vient conforter le retour d’expérience sur ces questions : les principaux fabricants, Samsung et Apple, ressortent très nettement du classement.

Ainsi, même si de nouveaux acteurs se positionnent sur le marché du smartphone comme Wiko (numéro 2 en France en volume à la fin 2015, appartient au groupe chinois Tinno), Huawei, Lenovo ou Xiaomi, il est préférable d’avoir un choix ‘conservateur’ dans le domaine des téléphones PTI. Au moins pour le moment.

Conclusion

Le Samsung XCover (2, 3 puis 4) est aujourd’hui un modèle particulièrement adapté comme téléphone PTI, tant en termes de performances que de robustesse et prix (entre 150 et 200 €).

De manière générale, nous conseillons d’orienter le choix entre un modèle robuste ou ‘standard’ complété par une coque de protection, mais venant d’un des principaux fabricants dans tous les cas.

Mes conseils pour réussir votre projet GSM PTI

  • La robustesse est un des critères
  • Attention à l’autonomie et la qualité GSM

Tags:

Commenter